Adresse
/
Téléphone
Gymnastique Volontaire des Montots
 

ADIEU FRANCOISE


En ce mois de septembre 2017, notre animatrice, et amie, vient de nous quitter après des mois de lutte contre la maladie ..
Sa vie ne fut pas un long fleuve tranquille,  mais c'est toujours   avec beaucoup de gentillesse, toujours souriante  que Françoise nous a "coaché" au sein de notre club : gymnastique, marche nordique, acti marche .. et cela avec beaucoup de compétence. 
Elle nous a rejoint en  2004 comme simple animatrice et très vite elle est devenue l'amie de toute , discrète mais à l'écoute.
Nous nous souviendrons longtemps d'elle.. et de son courage face au cancer qui a deux reprises  s'est immiscé dans sa vie !
 
MERCI ET ADIEU FRANCOISE !
 
 
Lien  sur le message Facebook de Geneviève Faulon 
 
 
 
 

ADIEU HUGUETTE

Huguette Langlois vient de nous quitter. Nous sommes bien tristes, mais elle restera toujours dans nos coeurs et nos souvenirs.  Elle a marqué de son empreinte son passage parmi nous. Arrivée au club de la Gymnastique Volontaire des Montôts dans les années 1990, elle est venue rapidement grossir le rang des dirigeants, avec un dévouement hors du commun.
Elle a occupé le poste de secrétaire adjointe, puis de trésorière adjointe. Elle a été longtemps responsable de la sécurité des marches, de la gymnastique, de l'aquagym. Elle a représenté notre club dans les Assemblées Générales de la région. Elle a aussi organisé très efficacement les voyages , les séjours à la neige de l'Amicale des Montôts, les repas de la G.V. et de l'Amicale et à une certaine époque elle participait à l'organisation de rallyes dont beaucoup de personnes se souviennent avec nostalgie et bien d'autres choses encore tellement elle était présente sur tous les fronts, se donnant sans compter. A chaque retour de voyage elle nous concoctait des petits reportages photos très sympas. Merci à Huguette de tout notre coeur pour ce dévouement pendant toutes ces années, avec la reconnaissance de tous pour tout ce qu'elle a fait pour le club.
                    Le     "Bonjour mon TITI" va beaucoup nous manquer.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
HAUT de PAGE